• Le Dictionnaire des idées reçues

    Auteur : Gustave Flaubert

    [gratuit] [dictionnaire] [humour]

    Le Dictionnaire des idées reçues, est un livre dans lequel Flaubert s'amuse en raillant la sottise des idées préconçues. Un recueil de définitions rigolotes dans la lignée des grands chansonniers. Par exemple, la définition du mot CALVITIE: Toujours précoce, est causée par des excès de jeunesse ou la conception de grande pensée.

    Votre lien pour télécharger ce PDF gratuit :
      ⟩ Le Dictionnaire des idées reçues

    Vous préférez le format livre cartonné ou le livre de poche ?
    Cliquez ci-dessous pour recevoir dès demain ce livre par la Poste ! :

      ⟩ Commander le livre Le Dictionnaire des idées reçues [ livraison gratuite ]


Mots-clés :    


Quelques lignes extraites de ce pdf gratuit : Les gens de la campagne meilleurs que ceux des villes : envier leur sort. A la campagne tout est permis ; ha-bits bas, farces, etc. Viennent tous de Toujours adora-ble. On en est rempli ou on Change le des cadavres. Il y en a qui en Au fond n’est Doit tou-jours être mis en attendant A eu une influence très favorable sur les CAUCHEMAR : CAVALERIE : Plus noble que Habitation or-dinaire des voleurs. Sont tou-Celui du Jardin des Plantes a été rapporté dans un chapeau. Les célébrités : s’inquiéter du moindre détail de leur vie privée, afin de pou-égoпstes et débauchés. On de-vrait les imposer. Se préparent Utile, on a beau On doit toujours Garantie pour les familles et pour les parents. Cire hu-maine » . Se garder de l’ôter parce qu’elle empêche les in-BOUILLI (le) : Inséparable du mot soupe : la Le vent du boulet BOURSE (la) : Au visage ou ail-leurs, signe de santé et de force du sang. Ne point les faire pas-forçats libérés. Auteurs de tous les crimes commis dans les campagnes. Doivent exciter une colère frénétique : « Pas de Pour gouverner la France, il faut un bras de fer. Tous braves Doit toujours en-cadrer une mèche de cheveux BRUNES : Plus chaudes que Jamais en équili-Mettait des man-La paille y est toujours humide. On n’en a pas encore rencontré CADEAU : Ce n’est pas la va-leur qui en fait le prix, ou bien ce n’est pas le prix qui en fait la valeur. Le cadeau n’est rien, Donne de l’esprit. N’est bon qu’en venant du Ha-vre. Dans un grand dоner, doit se prendre debout. L’avaler sans sucre, très chic, donne Toujours pré-coce, est causée par des excès de jeunesse ou la conception de grande pensée. traоne l’imagination. Toutes les femmes de l’Orient sont des bayadères (v. Ne prononcez pas Bitovan. Se pâmer quand même lorsqu’on exécute une de se oeuvres. Tous sorciers. Ont la spécialité de causer avec Ah ! si les bêtes pou-vaient parler ! Il y en a qui sont plus intelligentes que des Le plus ancien livre en avoir une chez soi, principa-lement quand on habite la BI'RE : Il ne faut pas en Noble jeu. Indis-pensable а la campagne. que Les bois font rêver. Sont propres а composer des vers. A l’automne, quand on se promène, on doit dire : « De la Toutes mauvaises. BONNET GREC : Indispen-sable а l’homme de cabinet. Ont beaucoup d’esprit [ . . . ]

Prix : GRATUIT

Format[s] :

PDF | LIVRE (livré par Amazon)

Vous aimerez aussi :