Mots-clés :    


Quelques lignes extraites de ce pdf gratuit : Jacques Bainville, Histoirdes événements. On peut dire que Thiers y excelle. Avec un esprit plus philosophique, dans l'Europe et la Révolution franaise, Albert Sorel l'a seulement corrigé. Pour la Restauration et la monarchie de Juillet, l'àèuvre de M. Thureau-Dangin est essentielle, historique de Politique étrangre de M. ƒmile Bourgeois, le Manuel d'histoire maritime de la France de M. Joanns Tramond, l'Histoire financire de la France aux dix-septime et dix-huitime sicles de M. Marcel Marion, montrent bien des choses sous un aspect ignoré ou méconnu et, en plus d'un endroit, nous ont permis de trouver ce qui anime l'inerte matire historique, ce que nous nous efforons de dégager à chaque page : l'explication des faits. J. BJacques Bainville, Histoire de France (1924) 14 réaliser l'unité de l'ƒJacques Bainville, Histoire de France (1924) 15 Jacques Bainville, Histoire de France (1924) Chapitre II L'essai mérovingien Retour à la table des mat : aprs celle de l'ƒglise, celle de l'empereur. L'Empire, réfugié à Constantinople, n'avait plus d'autorité en Occident, mais il y gardait du prestige. Lorsque Clovis eut reu d'Anastase la dignité et les insignes consulaires, ce qu'aucun autre roi barbare n'avait obtenu, sa position se trouva grandie. La dynastie mérJacques Bainville, Histoire de France (1924) 16 pouvaient devenir dangereux. Clovis ne vit pas d'autre moyen que de les supprirner. Il frappa à la tête, exécuta une série de crimes politiques avec une ruse dont le bon Grégoire de Tours a laissé un na•f récit. Si Clovis n'avait fait dispara”tre ces petits rois, il ežt été exposé à leur coalition et, dans une guerre civile entre tribus franques, il n'est pas certain que ses guerriers lui fussent restés fidles. En somme, par ces moyens peu scrupuleux, il acheva l'unité de son royaume au Nord. Et il eut l'opinion publique pour lui [ . . . ]

Prix : GRATUIT

Format[s] :

PDF | LIVRE (livré par Amazon)

Vous aimerez aussi :