• La Cagnotte

    Auteur : Eugène Labiche

    [gratuit] [theatre] [humour]

    La Cagnotte est une comédie-vaudeville en cinq actes représentée pour la première fois en 1864. Accusé d'un vol qu'il n'ont pas commis, un groupe de provinciaux montés à Paris se trouve entrainé dans une course-poursuite

    Votre lien pour télécharger ce PDF gratuit :
      ⟩ La Cagnotte

    Vous préférez le format livre cartonné ou le livre de poche ?
    Cliquez ci-dessous pour recevoir dès demain ce livre par la Poste ! :

      ⟩ Commander le livre La Cagnotte [ livraison gratuite ]


Mots-clés :   vaudeville  


Quelques lignes extraites de ce pdf gratuit : Léonida.-Maisjenevoispasdemalà cela...Souventunepauvrefemmevégèteoubliéedansuncoindelaprovince...Dansunautrecoinrespirepeut-àЄtre,ignoré,l'àЄtremélancoliquequidoitfairesonbonheur...Lapublicitélesrapproche.Cordenbois.-Onditqu'ils'estfaitdetrèsbeauxmariagesparlecanaldesPe-titesAfches...Quantà moi,quisuisgarà§on,cessortesd'annoncesmefonttou-joursràЄver...Colladan.-Laissez-moidonc!desbàЄtises!...quandonveutsemarier...onsefréquente...oui,oui,onsefréquente...Lorsquej'aivouluépouserMmeColladan,madéfunte...jel'aifréquentée...etferme!Champbourcy.-Voyons!aujeu!aujeu!Nousperdonsnotretemps!Léonida,selevant.-Neufheuresunquart...montourestarrivé.Cordenbois,à Léonida.-Laissezaumoinsnirlecoup.Félix,cédantsaplaceavecempressement.-Non,mademoiselle...jevousenprie...Léonidas'assied.BlancheprendlaplacedeLéonidaetFélixcelledeBlanche.Cordenbois.-VousvouleztoujoursàЄtreaujeu...c'estdelavoracité!Léonida,avecaigreur.-MonsieurCordenbois!...Jeneprendspasvotreplace...soyezpoli...sivouslepouvez...Cordenbois,furieux.-Mademoiselle!Champbourcy.-Voyons!lapaix!vousàЄtestoujoursà vousdisputer...entrecom-pèreetcommère...Léonida.-Ah!ouiche!Champbourcy.-Souvenez-vousquevousaveztenusurlesfontslelsduson-neurdeSaint-Paul...notreparoisse...4Colladan,à Léonida.-MàЄmeque,cejour-là ,M.Cordenboisvousafaitcadeaud'unepairedebouclesd'oreilles.Cordenbois,vivement.-Neparlonspasdeà§a...c'està moidedonner...Ildonnelescartes.Blanche,à Félix.-VousallezàЄtreunquartd'heureà vousennuyer.Félix,bas.-Ah!mademoiselleBlanche...lesplusjolisquartsd'heuredemonexistencesontceuxquejepasseprèsdevous.Champbourcy.-Jesuiscarré.Léonida.-Passe!Colladan.-Passe!Cordenbois.-Jetiens...paroleaucarré!Champbourcy.-Montout?Cordenbois.-Qu'est-cequevousavez?Champbourcy,vivement.-Unbrelan!Cordenbois.-Alorsjepasse.Champbourcy.-Comment?Cordenbois.-Dame!jevousdemandecequevousavezd'argentdevantvous,vousmerépondez:"J'aiunbrelan..."alorsjepasse.Onrit.Champbourcy.-Jenetrouvepasà§adràґle!Léonida.-Blanche,apportelacagnotte.5Colladan.-Vousavezparlétropvite...moi,quandj'aiunbrelan,jeserreleslèvresetj'ouvrelenez...commeà§a...Léonida.-Alors,ons'endoute!Cordenbois.-Arrosonstoujourslebrelan!Blanche,selevantetapportantunetirelireenterre,poséesurleguéridon,qu'elleprésenteà chacundesjoueurs.-Unsou?...Colladan,mettantunsoudanslatirelire.-C'estruineux,cejeu-là .Blanche,soupesantlatirelireetrevenantà saplace.-Elleestjolimentlourde.Félix.-Sanscompterqu'ilyenatroisautrestoutespleines...Colladan [ . . . ]

Prix : GRATUIT

Format[s] :

PDF | LIVRE (livré par Amazon)

Vous aimerez aussi :