Les premières lignes de ce pdf gratuit : COLLECTION D'OUVRAGES RELATIFSAUX SCIENCES HERMETIQUESTHEORIES ET SYMBOLES DES ALCHIMISTESSuivi d'un essai sur la bibliographie des Alchimistes du XIX° siècleOuvrage orné de 15 planches représentant 42 figuresBIBLIOTHEQUE CHACORNAC11 Quai Saint-Michel ParisL'Alchimie est la science la plus nébuleuse que nous ait légué le Moyen Age. La Scolastiqueavec son argumentation, la Théologie avec sa phraséologie ambiguл, l'Astrologie si vaste et sicompliquée, ne sont que jeux d'enfants, comparées а l'Alchimie.Ouvrez un de ces vénérable traités hermétiques du quinzième ou seizième siècle et lisez ! Sivous n'avez pas fait des études spéciales sur le sujet, si vous n'êtes déjа initié а laterminologie alchimique, si enfin vous n'avez une certaine connaissance de la chimieinorganique, vous fermerez bientôt le volume déçu et découragé.Quelques uns diront que ces allégorie sont vide de sens, que ces symboles mystérieux sont desfigures faites а plaisir. Il est facile de dédaigner une chose que l'on entend pas, mais ils sontpeux nombreux ceux que la résistance irritent et qui aiment la lutte. Ceux-lа sont les élus dela science, ils ont la persévérance qui est la première vertu du savant. Qu'un problème seprésente а eux, ils travaillerons sans relâche а en trouver la solution : l'illustre chimisteDumas partant d'un fait, mit dix ans pour découvrir la loi des substitutions !Les traités hermétiques sont obscurs, il est vrai, mais, sous cette obscurité se cache lalumière. Une fois la théorie alchimique connue, possédant la clef des principaux symboles,vous pouvez hardiment entreprendre la lecture de Raymond Lulle, Paracelse, Bernard leTrévisan, Flamel, Roger Bacon, Philalèthe. Ce qui vous paraissait vide de sens, vous letrouverez logique, vous lirez comme Marielle lisait les hiéroglyphes, vous éprouverez аdéchiffrer vous-même, а épeler pour ainsi dire cette langue inconnue, а marcher pas а pas,Comme bien. D'autre science, l'alchimie est née dans l'antique Egypte. A l'origine laconnaissance en était réservée aux prêtres et aux initiés qui n'opéraient qu'avec le plus grandmystère dans le silence des sanctuaires. Vint lа conquête romaine, les secrets isiatiquespassèrent aux néo-platonicien et aux gnostiques. C'est de cette époque que (II° et III° sièclede l'ère chrétienne) que date véritablement l'alchimie. C'est alors que furent écrit les premiertraités alchimiques [ . . . ]

Prix : GRATUIT

Format[s] :

PDF | POCHE| KINDLE

Vous aimerez aussi :